Catégories Blog

Que faire si la tête de réseau change ?


Un changement de tête de réseau est souvent synonyme de remise en question pour le franchisé. Il devra alors faire preuve de vigilance durant cette période.

Alors que tout se passait bien avec votre franchiseur, confiance, travail…, vous apprenez que votre tête de réseau va changer. Que faire ? Les franchisés accueillent souvent ce genre de nouvelle avec stress. Pourtant, cette nouvelle peut être bénéfique. La raison ? Le franchiseur peut avoir des soucis qui l’empêchent d’être à son meilleur niveau.
Néanmoins, le timing joue un rôle important. D’abord, assurez-vous que la nouvelle est véridique en en parlant avec votre tête de réseau. Faites en sorte d’avoir les bonnes informations en assistant à des réunions ou en prenant contact avec le repreneur.

Des franchisés pas toujours égaux 

Une fois que la nouvelle est officialisée, il est temps de prendre contact avec la nouvelle tête de réseau. Cette dernière aura souvent tendance à se lancer dans des négociations. La raison ? Rentabiliser le plus vite possible son investissement. Il arrive que le contrat soit revu notamment pour les franchisés isolés. Ceux qui possèdent plusieurs magasins obtiennent souvent des contrats plus avantageux.
Légalement, néanmoins, aucune modification des contrats n’est possible avant leur échéance. Mais les enseignes peuvent proposer des avenants afin de lancer le changement qu’ils veulent apporter au réseau. Si les franchisés peuvent refuser l’avenant, ils l’acceptent souvent par peur de ne pas être renouvelés.

Lancer les négociations avec la tête de réseau

Que faire si les conditions semblent trop dures ? Comment négocier avec sa tête de réseau ? D’abord, il faut savoir que le racheteur n’entend pas tout changer et qu’il a intérêt à garder l’ensemble de son réseau. Car trouver de nouveaux franchisés n’est pas forcément chose aisée. Seulement, certains franchiseurs aiment durcir le ton en employant la méthode forte : une hausse modérée de la redevance de suite ou une hausse plus forte lors du prochain contrat.
Là aussi, le dialogue est important. Avec la nouvelle tête de réseau mais aussi avec les autres franchisés.

Si le changement de tête de réseau peut être perturbant pour le franchisé, le dialogue sera essentiel. Partez du bon pied tout en restant ouvert aux arguments du nouveau venu. Mais sachez négocier si le besoin s’en fait sentir.