Catégories Blog, Espace Franchise, General

Fiche 34 Étude financière


L’étude financière

Nous allons explorer ici le volet relatif à l’étude financière, comme pour toute création d’entreprise, cette étude est, non seulement indispensable à la construction de votre projet, mais également à la mise en place du financement bancaire.

Cette étude doit valider certains documents essentiels, comme le plan de financement, et le plan de trésorerie prévisionnel.
La mise au point de ces éléments, nécessite de très bonnes connaissances en comptabilité et en analyse financière, nous ne saurions donc que trop vous conseiller de vous adresser à un expert-comptable, ayant si possible une expérience dans le domaine de la franchise.


Sans entrer dans des détails compréhensibles par les seuls spécialistes de l’analyse financière, je vais vous décrire brièvement en quoi ces documents vont vous être utiles…
Le plan de financement vous permet de vérifier que vos ressources sont suffisantes pour couvrir les besoins financiers.
Il est conseillé de l’établir sur les 3 premières années.
Le plan de financement doit faire apparaître clairement, que les ressources sont supérieures aux besoins.

Le plan de trésorerie prévisionnel quant à lui, vous donnera une vision concrète de la situation financière de votre activité sur le court terme cette fois, généralement sur une année maximum.
Il vous permettra de déterminer les fluctuations de trésorerie, en fonction notamment de la période de l’année, élément de première importance, pour les secteurs à forte saisonnalité par exemple.
Il déterminera également les périodes de déficit ou d’excédant, sur la première année.
Afin d’obtenir un outil le plus précis possible, il est bon de l’actualiser régulièrement.

Qu’il s’agisse du plan de financement ou du plan de trésorerie prévisionnel, vous devrez apporter le plus grand soin à leur élaboration, vous devrez en comprendre les tenants et les aboutissants, pour cela n’hésitez pas à questionner votre expert-comptable, il saura vous donner toutes les explications nécessaires.

Le financement

Concernant les financements, il est fondamental, avant d’aller à la rencontre des banquiers, d’avoir préparé le projet dans ses moindres détails, d’être convaincu (avant d’être convaincant) et surtout de maîtriser son sujet.
Plus vous serez sûrs de vous, meilleure sera la qualité de l’entretien avec les banquiers, en effet, ces derniers sont des hommes et des femmes comme nous, et ressentent donc comme nous, les personnes qui doutent, qui sont mal à l’aise, voire parfois les personnes qui édulcorent la réalité.

Il est important de considérer dès le départ votre interlocuteur, non pas comme un « banquier », mais comme un futur partenaire potentiel, qui vous suivra et collaborera avec vous pendant de longues années, il est donc très important que l’entretien se déroule sur la base de la sincérité.
Les banques, comme toutes les autres entreprises, ont besoin de clients et, là encore, comme toute entreprise, souhaitent de préférence des clients sérieux et fiables.
En d’autres termes, vous n’avez absolument aucune raison d’avoir « peur » du banquier, tout du moins, tant que vous présentez un projet solide, tant que vous êtes corrects et que vous respectez vos engagements.

N’hésitez donc pas à rencontrer plusieurs banques, et quand nous disons plusieurs, entendez cinq ou six, ne prenez aucune décision « à chaud », prenez des notes, puis faites ensuite le point tranquillement chez vous, analysez le « pour et le contre », et sélectionnez pas un mais deux établissements bancaires.

Votre choix doit se baser sur plusieurs critères, les conditions, les avantages et inconvénients mais pas seulement, vous devez également tenir compte, de la qualité des échanges avec vos différents interlocuteurs, en d’autres termes définir avec lesquels vous seriez prêt à « partir en vacances », seule votre sensibilité, vous permettra de répondre à cette question.

Nous venons de vous conseiller de choisir 2 banques, vous allez certainement penser, oui mais pourquoi sélectionner deux établissements bancaires, et non pas un seul ?
Bien qu’il soit parfaitement inutile, de disposer de comptes bancaires dans tous les établissements de votre ville, nous pensons en revanche, qu’il est tout à fait utile d’avoir deux comptes bancaires.
Il va de soi qu’il doit s’agir de 2 établissements différents, l’un fera office de « premier banquier », c’est avec celui-ci que vous effectuerez la majorité des opérations, et également avec lui, que les contacts seront les plus fréquents, le second servira de « banquier de secours ».
Ce dispositif présente plusieurs avantages, outre le fait qu’aucun des deux (dans la mesure où vous ne le souhaitez pas), ne connaît précisément votre position financière globale, l’un comme l’autre sont mis en situation concurrentielle, le second, essayant de devenir votre premier banquier, ce dernier, à l’inverse essayant de conserver « son leadership ».
Cette saine concurrence vous positionnera en situation plus confortable, notamment pour de futures négociations.

En synthèse

Établissez les différents plans financiers de la façon la plus précise possible pour votre étude financière.
L’enseigne que vous avez sélectionnée peut vous y aider en vous transmettant certains éléments, posez-lui la question.
N’hésitez pas à faire appel à un expert-comptable.
Établissez dès le départ une relation saine avec vos banquiers.

Voilà, vous savez désormais quels sont les documents essentiels, vous savez également à quoi ils servent et comment les utiliser, n’en négligez aucun, car ils vont tous vous être d’une grande utilité.

« Prochain article « LA SÉLECTION DES FRANCHISÉS»
Retrouvez l’intégralité du programme EN VIDÉO

Merci d’avoir lu l’article France Consulting sur « l’Étude financière »